Cohérence cardiaque

Sommaire

Que ce soit au travail ou dans la vie de famille, nous avons tous subi des périodes de stress, plus ou moins longues et plus ou moins intenses. Et nous avons tous envie de nous en débarrasser...

Pour y parvenir, il existe un certain nombre de moyens, notamment des méthodes naturelles. La cohérence cardiaque est une de ces méthodes. On part ensemble à sa découverte.

Cohérence cardiaque : un moyen de réduire le stress

Origines et conséquences du stress

Les facteurs à l’origine du stress sont nombreux et peuvent être d’origine professionnelle ou personnelle. Citons notamment :

  • le travail sous pression ;
  • la pollution de l’environnement (on parle parfois d'« écoanxiété ») ;
  • une mauvaise gestion du temps ;
  • une charge de travail trop importante ;
  • des soucis familiaux ;
  • un changement de situation professionnelle ou personnelle ;
  • l'actualité anxiogène.

Le stress, surtout s’il dure, peut être à l’origine de nombreux maux. Citons :

  • un sommeil perturbé ;
  • de l’anxiété ;
  • un état irritable ;
  • de la fatigue ;
  • du mal à se concentrer ;
  • des difficultés à respirer correctement (surtout en période de crise) ;
  • ou encore des douleurs physiques au niveau de la tête, du dos ou du ventre et des tensions musculaires.

Principe de la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est une technique simple qui permet de réduire son stress et son anxiété en apprenant à contrôler sa respiration.

Le principe est de parvenir à contrôler ses battements cardiaques pour mieux contrôler son cerveau.

Sachez en effet que :

  • en période de stress, de colère ou encore de peur, le cœur se met à battre rapidement ou de manière irrégulière (palpitations), car le cerveau influence de manière directe le cœur ;
  • le cœur peut avoir lui aussi une influence sur le cerveau : en respirant calmement et donc en régulant le rythme cardiaque, il serait possible d’influer le cerveau en jouant sur le système nerveux autonome ;
  • en modifiant ce système nerveux autonome, l’idée est de diminuer le taux de cortisol et de ce fait de diminuer le stress.

Bon à savoir : le cortisol est appelé « hormone du stress ». Il est sécrété par les glandes surrénales situées au dessus des reins, notamment lors d’une situation stressante et son rôle est de mobiliser l’énergie nécessaire pour faire face au stress.

Le système nerveux autonome est responsable des fonctions automatiques non soumises au contrôle volontaire. Il comprend deux composantes :

  • le système nerveux orthosympathique ;
  • le système nerveux parasympathique.

À noter : la cohérence cardiaque à été lancée par des chercheurs américains et introduite en France par le Dr David Servan-Schreiber.

Cohérence cardiaque : guide respiratoire

Pour profiter au maximum des bienfaits de la technique de cohérence cardiaque, suivez les étapes suivantes :

  • respirer calmement, 6 fois par minute, ce qui vous permet de rester concentré sur votre respiration sans vous laisser distraire par diverses pensées (en pratique, cela revient à faire une inspiration ventrale de 5 secondes suivie d'une expiration de 5 secondes et ainsi de suite) ;
  • continuez pendant environ 5 minutes ;
  • répétez l'exercice trois fois par jour : au réveil, avant le déjeuner de midi et en fin de journée.

Conseil : idéalement, faire cet exercice assis avec les mains sur les jambes, ou sur une table, les deux pieds à plat et le dos droit.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider