Magnésium contre le stress

Sommaire

 

Les bienfaits du magnésium sur le bien-être et la santé sont reconnus depuis longtemps : stimulation du tonus, renforcement immunitaire, lutte contre la fatigue et surtout aide en cas de stress.

De quelle façon et dans quelle mesure le magnésium est-il bénéfique contre le stress ? C'est ce que nous allons voir dans cette astuce.

Magnésium contre le stress : symptômes

Mal du siècle, le stress peut se manifester sous différentes formes et à travers différents symptômes qui peuvent être :

  • physiques : tensions musculaires, problèmes digestifs, troubles du sommeil ou de l’appétit, maux de tête, vertiges, fatigue, etc. ;
  • émotionnels : agitation, irritation, indécision, inquiétude, anxiété, tristesse, mélancolie, trouble de la libido, difficulté de concentration, faible estime de soi, etc. ;
  • comportementaux : perception négative du réel, désorganisation, difficulté de relationnel, absentéisme, isolement, abus de télévision, consommation accrue de tabac, caféine, sucre, chocolat, alcool, drogues, évitement des situations exigeantes, etc.

À noter : le magnésium peut ainsi être une bonne alternative au recours aux anxiolytiques et autres antidépresseurs, ou un bon complément aux huiles essentielles ou autres fleurs de Bach.

Rôle du magnésium dans la lutte anti-stress

Généralités

Le magnésium est le quatrième minéral le plus répandu dans l’organisme (après le calcium, le phosphore et le sodium).

Il intervient dans :

  • le bon fonctionnement des systèmes musculaires et nerveux ;
  • la production d’énergie ;
  • la santé immunitaire ;
  • la santé osseuse. 

C'est aussi un ion alcalin qui permet d’assurer l’équilibre acido-basique.

Malgré cela, beaucoup de personnes ne reçoivent pas la quantité nécessaire en magnésium. 

À noter : les déficits en magnésium peuvent contribuer à un sentiment de stress physique et mental, en particulier dans le cas des personnes qui n'arrivent pas à fixer le magnésium pour des raisons génétiques.

Mécanismes

Le stress entraîne une sécrétion accrue de plusieurs substances dont la noradrénaline. La noradrénaline a pour effet de rendre le sujet hyper-vigilant, sur-mobilisé et tendu.

Cependant les conséquences de cette hyper-vigilance sont :

  • une augmentation de l’anxiété ;
  • un sommeil difficile ;
  • des réveils nocturnes, des inquiétudes, des pensées négatives.

Conséquence : en diminuant les sécrétions des hormones et des messagers chimiques du stress, le magnésium contribue à réduire la vulnérabilité au stress chez l'homme.

Ainsi en optimisant sa consommation alimentaire ou grâce à des suppléments nutritionnels, on peut diminuer le niveau de stress et soulager les symptômes associés.

Carences en magnésium

Parce que le magnésium d'origine alimentaire est surtout associé à des aliments plutôt riches en calories, le fait de diminuer l'apport en calories tend à créer un déficit généralisé en magnésium au sein des populations des sociétés occidentales et industrialisées (80 % de la population serait concernée).

À noter : par ailleurs le raffinage généralisé des aliments entraîne une diminution significative de leur teneur en magnésium.

Ainsi l'on manque de magnésium lors

  • d'une alimentation restrictive, d'une privation de pain, de légumes secs, de céréales ;
  • d'une surconsommation de plats industriels, de produits raffinés, de snacks, de junk-food.

Bon à savoir : près de 8 hommes sur 10 et de 7 femmes sur 10 reçoivent des apports inférieurs à ceux recommandés.

Sources de magnésium contre le stress

On pourra trouver des sources de magnésium dans les aliments quotidiens comme : les fruits secs, les oléagineux, le cacao, le chocolat, les céréales complètes, le sarrasin, le soja, les gaines de lin ou de chia.

On pourra aussi lors de périodes d'attaque (quand on est soumis à un fort stress à venir ou déjà subi) se tourner vers une supplémentation alimentaire à raison de 600 mg et 900 mg de magnésium-élément, bien répartis en 3 fois dans la journée. Si vous choisissez de vous supplémenter, optez pour du bisglycinate de magnésium qui est beaucoup mieux assimilé que les formes traditionnelles (oxyde, chlorure ou sulfate de magnésium).

Bon à savoir : des carences en magnésium s'observent fréquemment chez les personnes qui suivent des régimes amaigrissants trop extrêmes, les femmes enceintes, les sportifs (il est entre autres éliminé par la transpiration) et les grands consommateurs d'alcool.

Pour en savoir plus :

  • Mettez quelques atouts dans votre assiette pour prévenir votre stress, vous aider à l'affronter, et en atténuer les conséquences : alimentation et stress, on vous dit tout ce qu'il faut faire.
  • La nature vient à votre aide : voici des plantes anti-stress pour vous aider à limiter le recours aux médicaments.
  • Le stress a une incidence certaine sur la chute des cheveux et sur l'apparition des cheveux blancs. Laquelle ? On vous informe.

Ces pros peuvent vous aider